Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SI ÇA VOUS CHANTE (le blog de Fred Hidalgo)
  • : Parce que c’est un art populaire entre tous, qui touche à la vie de chacun et appartient à la mémoire collective, la chanson constitue le meilleur reflet de l’air du temps : via son histoire (qui « est la même que la nôtre », chantait Charles Trenet) et son actualité, ce blog destiné surtout à illustrer et promouvoir la chanson de l’espace francophone ne se fixera donc aucune limite…
  • Contact

Profil

  • Fred Hidalgo
  • Journaliste depuis 1971, créateur de plusieurs journaux dont le mensuel « Paroles et Musique » (1980-1990) et la revue « Chorus » (1992-2009). Editeur depuis 1984 et créateur en 2003 du « Département chanson » chez Fayard.
  • Journaliste depuis 1971, créateur de plusieurs journaux dont le mensuel « Paroles et Musique » (1980-1990) et la revue « Chorus » (1992-2009). Editeur depuis 1984 et créateur en 2003 du « Département chanson » chez Fayard.

Site de Fred Hidalgo

Journaliste, éditeur, auteur
À consulter ICI

Recherche

Facebook

La Maison de la chanson vivante
   (groupe associé au blog)
 

Jean-Jacques Goldman, confidentiel
  (page dédiée au livre)

Livres

27 mars 2022 7 27 /03 /mars /2022 11:28

…Et trois semaines encore pour remettre ça !

Champagne ! comme disait le jeune Fou Chantant. C’était un vrai défi : nous l’avons relevé. C’était surtout un pari : ensemble, nous l’avons remporté ! Le Roman de San-Antonio va bientôt devenir réalité en édition « collector », réservée à ses seuls et uniques souscripteurs. N’attendez plus pour en être : tout sera définitivement clos et forclos après le 21 avril.

Grâce à vous, l’ouvrage existera donc bel et bien, physiquement, et sera expédié comme prévu courant mai à ses souscripteurs. À ceux-ci seulement (dont une bonne partie de gentes dames amoureuses – ou curieuses – de la prose jubilatoire du commissaire Cent-Ans-Tonio – son créateur, Frédéric Dard, aurait eu 100 ans le 29 juin 2021), car il s’agit d’une édition hors commerce, numérotée, à l’usage exclusif de ceux et celles qui auront contribué à sa mise au monde.

On ne répète jamais assez ce genre de chose, hélas, sans risque pour autant de se faire incendier ensuite : « Comment ?! Il n’en reste plus ? On ne peut plus en commander ? Il fallait me prévenir, être plus insistant... » Ben oui, c’est comme ça : la majorité arrive toujours après la bataille ! Et si c'est certifié collector, ça n'est pas pour rien...

C’est quand le bonheur ? s’interroge Cali qui, lui aussi, adore San-Antonio, comme l’adorent ou l’adoraient Aznavour, Ricet Barrier, Bourvil, Julien Clerc, Leny Escudero, Nilda Fernandez, Léo Ferré, Goldman, Higelin, Juliette, Boby Lapointe, Pierre Perret, Renaud, Souchon, Tachan, Trenet, etc. Car Frédéric Dard connaissait la chanson : il truffait ses romans de références chansonnières, comme l’avait démontré Paroles et Musique en son temps dans un petit dossier…

Le bonheur ? C’est ici… et maintenant que l’on sait proche et certaine la publication de « la totale » sur San-Antonio. Mais on peut faire mieux pour sabler ensemble le champagne une seconde fois : si l’objectif nécessaire pour fabriquer les deux volumes de cette somme a été atteint, l’opération suit en effet son cours. Les « retardataires » ou les distraits ont encore trois bonnes semaines, jusqu’au 21 avril précisément (pas un jour de plus, attention), pour commander l’ouvrage et/ou le soutenir par une contribution éventuelle (c’est possible sur la plateforme de financement participatif à partir d’UN euro... jusqu'à plus soif !).

Chacune de ces souscriptions et/ou contributions nouvelles permettra d’augmenter d’autant plus (si peu que ce soit, ce sera déjà ça, n’est-ce pas la Souche ?) le tirage de ces deux tomes qui forment un seul et même roman... vrai. Celui de Frédéric Dard dit San-Antonio, l’écrivain aux multiples facettes et aux deux visages (face sombre avec ses romans noirs d’atmosphère, face ensoleillée avec sa saga irrésistible de San-Antonio), mais aussi – pour vous qui nous faites l’amitié de nous suivre depuis juin 1980 – le roman de Paroles et Musique et de Chorus. Comment offrir en partage, en effet, le témoignage de mes relations privilégiées avec ce génial écrivain si j’en exclus mon propre parcours (auquel lui-même s’est toujours fort intéressé) ?

Vous voulez tout savoir sur LUI et son œuvre ?
Vous voulez en savoir plus sur la création du « mensuel de la chanson vivante » puis des « Cahiers de la chanson » ?
LE ROMAN DE SAN-ANTONIO est fait pour vous !

Je compte également sur vous (encore une fois, sans doute la dernière...) pour faire Chorus, comme vous l’avez fait depuis Paroles et Musique, en partageant sans plus tarder cette info urbite et orbite (dixit Bérurier). Parce qu’après l’heure, il ne sera plus l’heure, ne resteront plus que les regrets, et surtout parce que « le bonheur est la seule chose qui se double quand on le partage ». Alors, soyons fous : champagne pour tout le monde !

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Très agréable surprise ce soir dans ma boite aux lettres ! Votre magnifique bio de San Antonio - Frédéric Dard !<br /> Juste avant un week-end de 4 jours ! Merci Monsieur Hidalgo !
Répondre
L
super article!!<br /> bonne journée
Répondre
G
J'étais certain de cette réussite. Depuis le temps que tu te fatigues à nous faire découvrir ce qui est beau, dans la musique, les textes, les personnages qui les interprètent, nombreux sommes-nous à te suivre dans tes initiatives positives... Pourrons-nous, un jour, entendre : Fred Hidalgo, combien de division ? JM
Répondre
J
Très heureux de voir un tel travail abouti. En attente de prendre le plaisir de le lire maintenant. Je suis sur que nous allons prendre un bon bain d'humanité
Répondre