Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SI ÇA VOUS CHANTE (le blog de Fred Hidalgo)
  • SI ÇA VOUS CHANTE (le blog de Fred Hidalgo)
  • : Parce que c’est un art populaire entre tous, qui touche à la vie de chacun et appartient à la mémoire collective, la chanson constitue le meilleur reflet de l’air du temps : via son histoire (qui « est la même que la nôtre », chantait Charles Trenet) et son actualité, ce blog destiné surtout à illustrer et promouvoir la chanson de l’espace francophone ne se fixera donc aucune limite…
  • Contact

Profil

  • Fred Hidalgo
  • Journaliste depuis 1971, créateur de plusieurs journaux dont le mensuel « Paroles et Musique » (1980-1990) et la revue « Chorus » (1992-2009). Editeur depuis 1984 et créateur en 2003 du « Département chanson » chez Fayard.
  • Journaliste depuis 1971, créateur de plusieurs journaux dont le mensuel « Paroles et Musique » (1980-1990) et la revue « Chorus » (1992-2009). Editeur depuis 1984 et créateur en 2003 du « Département chanson » chez Fayard.

Site de Fred Hidalgo

Journaliste, éditeur, auteur
À consulter ICI

Recherche

Facebook

La Maison de la chanson vivante
   (groupe associé au blog)
 

Jean-Jacques Goldman, confidentiel
  (page dédiée au livre)

Livres

16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 10:16
Quand le bateau est ivre,
 
qu’on a bu tous les livres…
 
 
Quelques jours encore et le Salon du Livre ouvrira ses portes à Paris. L’occasion, avant d’aller flâner dans la plus grande librairie de l’espace francophone, de vous convier à une petite visite guidée dans ma bibliothèque personnelle. Ou plutôt à prendre un verre – en toute simplicité et sans sacrifier aux diktats de l’actualité médiatique qui voudrait qu’un livre (ou un disque) n’ait qu’une durée de vie limitée – dans mon café littéraire…
 
Dessin.jpg
 
Ce blog, petit rappel à l’attention des nouveaux venus (bienvenue !), a été créé en novembre 2009 pour renouer le fil avec nos anciens lecteurs, ceux de « la revue de référence de la chanson française et de l’espace francophone » (non, ce n’est pas un pléonasme, puisque nous traitions aussi des langues régionales et vernaculaires) ; lecteurs et lectrices de Chorus, donc, parmi lesquels certains l’étaient déjà de Paroles et Musique quelque trente ans plus tôt – éloquente histoire de fidélité. Cela nous a permis de poursuivre notre action d’illustration et de promotion de la chanson vivante ; de faire encore et toujours chorus… Bref, comme le chantait le poète, de continuer à tenir « la lampe allumée ».
 
 
Et puis, avec le temps, si aucun nouveau journal, où que ce soit à travers la Francophonie, n’est parvenu (hélas !) à prendre la relève de cette revue qui fédérait toutes les parties composantes de la chanson vivante, sur la toile en revanche, les blogs et les sites se sont multipliés ; à commencer par ceux d’anciens membres de notre équipe. Dès lors, comme je l’expliquais ici l’été dernier (cf. « Le jardin extraordinaire »), Si ça vous chante a pris quelques distances avec le rôle que certains de ses visiteurs les plus assidus lui avaient implicitement assigné : celui de continuer à faire Chorus (avec un C majuscule) à lui tout seul. Impossible, en effet – même sur le Net –, à un seul individu de reproduire ce qui était le fruit d’un collectif de journalistes aux talents complémentaires, à l’affût permanent, sur le terrain, de la découverte et du meilleur de la création francophone.
 
 
C’est pourquoi ce simple trait d’union qu’a représenté Si ça vous chante au début, comme « un joli fil entre nos cœurs passé », est devenu à la fois un salon où l’on cause (à travers l’important groupe éponyme, sous-titré « La maison de la chanson vivante », relié à ce blog sur un « réseau social ») et un café littéraire (salut Allain !), aux cimaises duquel j’expose exclusivement, désormais, sans contrainte aucune ni obligation de résultat, des œuvres qui me touchent de plus ou moins près. « Mon café littéraire / Suivez l’itinéraire… »
   
 
Ainsi, à l’approche du Salon du livre, vais-je suggérer, en quelques sujets à suivre, une sélection toute subjective d’ouvrages biographiques ou thématiques sur la chanson. Et comme il n’est plus question de tenter de refaire Chorus, avec des critiques et des commentaires aussi pointus et nombreux que j’ai pu en proposer pendant deux bonnes années (voir notamment la rubrique « Disques »), je me restreindrai à l’information essentielle. Prenez cela, s’il vous plaît, comme une incitation à la découverte, une invitation au voyage – aux voyages, au pluriel, tels que présentés par leurs guides respectifs. Dans l’espoir que cela vous chante et que vous les commentiez à votre tour, histoire de les prolonger collectivement. « Au café littéraire / On a déjà les verres / Apportez l’écriture… »       
       
     
Dans l’espoir aussi, qui sait, de pouvoir susciter des vocations. « L’échanson de la chanson » (comme me qualifia un jour une bien aimable lectrice) en serait ravi, n’ayant d’autre ambition – mais est-il besoin de le rappeler, depuis le temps qu’on se fréquente ?! – que de jouer les passeurs… et si possible les ouvreurs. Comment disait Vasca déjà (qui va bientôt sortir son vingt-cinquième album) ? Ah oui : J’ouvre des portes ! « J’ouvre des portes sur les entrepôts de la nuit / Où s’entassent des rêves en transit / Toutes les brocantes de la solitude…. / J’ouvre des portes au bout du labyrinthe / Où l’on étouffait / Dans le purgatoire de vos silences / Dans l’enfer de vos futiles paroles… / J’ouvre des portes de secours / Des portes dans la marge / Juste à côté / À deux doigts / À quelques décibels de la rumeur quotidienne… »
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Hidalgo - dans Actu livres
commenter cet article

commentaires