Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SI ÇA VOUS CHANTE (le blog de Fred Hidalgo)
  • SI ÇA VOUS CHANTE (le blog de Fred Hidalgo)
  • : Parce que c’est un art populaire entre tous, qui touche à la vie de chacun et appartient à la mémoire collective, la chanson constitue le meilleur reflet de l’air du temps : via son histoire (qui « est la même que la nôtre », chantait Charles Trenet) et son actualité, ce blog destiné surtout à illustrer et promouvoir la chanson de l’espace francophone ne se fixera donc aucune limite…
  • Contact

Profil

  • Fred Hidalgo
  • Journaliste depuis 1971, créateur de plusieurs journaux dont le mensuel « Paroles et Musique » (1980-1990) et la revue « Chorus » (1992-2009). Editeur depuis 1984 et créateur en 2003 du « Département chanson » chez Fayard.
  • Journaliste depuis 1971, créateur de plusieurs journaux dont le mensuel « Paroles et Musique » (1980-1990) et la revue « Chorus » (1992-2009). Editeur depuis 1984 et créateur en 2003 du « Département chanson » chez Fayard.

Site de Fred Hidalgo

Journaliste, éditeur, auteur
À consulter ICI

Recherche

Facebook

La Maison de la chanson vivante
   (groupe associé au blog)
 

Jean-Jacques Goldman, confidentiel
  (page dédiée au livre)

Livres

22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 20:15

Militants du quotidien

 
Un jour la croissance viendra
Un jour mon patron m’dira
Allez ! J’vous augmente aussi
Mais aujourd’hui j’vous licencie...
(L’Homme Parle, La Crise, 2009)


Les élections régionales françaises de ce dimanche 21 mars (c’est l’printemps !), dont le résultat constitue un désaveu cinglant de la majorité actuelle… sans que cela ne lui inspire la moindre remise en cause, font immanquablement penser à la chanson de Léo Ferré, Ils ont voté… et puis après ? Le contexte social n’est certes pas le même, ni la situation politique, la France de 1969 s’étant bien ancrée à droite en réaction aux événements de Mai 68, alors que celle d’aujourd’hui vient d’opérer un virage radical à gauche. Mais le pays a beau avoir voté massivement contre une politique qui mène droit dans le mur (déficit national se creusant de façon abyssale parallèlement à la montée inexorable du chômage… et aux bénéfices indécents du capitalisme financier), les autistes de l’Elysée et de Matignon font mine de croire que rien ne s’est passé ce dimanche : les Français ont voté… et puis après ?! Léo reviendrait, il serait stupéfait de constater ce retournement complet de sens !

Heureusement, la relève est là pour donner de la voix, les héritiers spirituels du Grand Ferré ne manquent pas, qui n’hésitent pas à… parler vrai. En témoigne justement cette chanson de L’Homme Parle, La Crise, qui date de l’an dernier mais reste hélas d’une actualité brûlante. Tout en étant musicalement jubilatoire ! Écoutez et voyez donc.



L’Homme Parle ? Un groupe de sept garçons et une fille qui reflètent parfaitement la France de 2010 : Yas et Dgé aux percus, DJ Diez aux platines et à la beatbox, JB aux claviers et aux guitares, Jazz à la batterie, tout le monde et Tony Mandell, Joana et Marxs en particulier au chant, ce dernier (le « jeune homme » bien sur lui et rasé de frais de la bande, qui s’accompagne à la guitare dans la vidéo) signant la plupart des chansons, paroles et musiques.
  

Une découverte de plus, originaire du Gard, à suivre de près, surtout si leur inspiration musicale (entre rap, reggae, slam et musique du monde) se fait moins répétitive d’une chanson à l’autre, seul reproche de forme que l’on puisse faire à ce premier album sorti en juin dernier (il aurait dû être présenté dans le numéro d’automne 2009 de Chorus, c’est donc un « rattrapage », sachant qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire et que L’Homme Parle a tout l’avenir devant lui).

 


Pas encore vus sur scène, mais il paraît que leurs concerts sont « brûlants » et que dans ce monde de brutes auquel s’oppose L’Homme Parle, la femme, Joana en l’occurrence, n’a pas non plus la langue dans sa poche ! Des héritiers spirituels de Léo Ferré, disais-je : jugez-en à l’écoute du morceau éponyme de l’album, L’Homme parle. C’est du lourd, dirait Abd al Malik.

Toute l’actualité et les dates de concerts du groupe sur son Myspace. L’album, autoproduit, est disponible soit par correspondance chez Direkt Tribal Family, c/o CSCS Valdegour, 4 place Pythagore, 30900 Nîmes, ou en distribution nationale chez Pias.

Pour le fond, chacun est libre d’apprécier à l’aune de ses goûts et dégoûts, d’adorer ou de détester ; pour ma part, ça me réjouit car c’est vivant, tonique, et si c’est un peu court parfois comme analyse politique, c’est aussi la règle du jeu qui veut ça, une chanson n’étant pas un manifeste… tout Marx, même avec un S au bout, que se nomme l’auteur-compositeur ! Et puis, la réalité quotidienne n’est pas moins brutale, tout au contraire, bien plus primaire, que ce disque de combat.

hommeparle.jpg

Comme son titre l’indique, Militants du quotidien, il s’agit en effet de chanson sociale pur beurre, « du hip-hop alter mondialiste » que ne renierait pas un Renaud époque Hexagone. Amateurs de gentils airs pas dérangeants et de bluettes pour soirs d’été sur fond de coucher de soleil, s’abstenir… « Enfants du métissage des cultures et du brassage des ethnies », L’Homme Parle se veut le symbole d’une jeunesse unie contre toutes les formes d’oppression et de discrimination. « Pour changer les choses au quotidien et aspirer à plus d’humanité ». C’est plus réaliste qu’utopique, entre désillusion et lendemains qui chantent… ou pas, selon le tournant vital pour la planète et ses habitants qu’on choisira collectivement de prendre. Mais le constat est fait, les questions sont posées et ça swingue d’un bout à l’autre : La Quête du temps perdu, Quelle Terre on va laisser ?, Les Smicards du cœur, Le Peuple de l’ombre, Un rêve brisé en France, De quoi sera fait demain ?
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Hidalgo - dans En bref et en vrac
commenter cet article

commentaires

BERAUD Robert 02/04/2010 17:05


Merci pour votre réponse rapide et, après contact avec "Productions Alleluia", j'ai une bonne nouvelle:
Le cd de Christine Sèvres est en cours de réédition, il devrait sortir dans quelques semaines.Bien cordialement


Robert BERAUD 31/03/2010 13:35


Recherche d'un CD de Christine SEVRES
Bonjour,
Merci pour votre blog qui nous rappelle l'importance des messages de Jean FERRAT. Fréquentant le festival de Barjac depuis sa création, j'ai apprécié Chorus et votre blog en est un prolongement
vital pour la chanson de parole.
Depuis plusieurs années, je recherche le cd de Christine Sèvres réédité chez TEMEY en 1994 par G. MEYS (TEM74453-2/CB771), comportant 17 chansons. Après avoir fouiné dans les bacs des grands
disquaires (Boulinier et Gibert par ex.), je suis resté bredouille. Je me permets de m'adresser à vous car je pense que vous pourriez peut-être m'aiguiller vers une solution permettant de trouver
où télécharger ce magnifique document de la chanson française.
Je tiens tout particulièrement, entre autres, à la chanson "Le clown est triste" écrite par Giani Esposito. Par avance, je vous remercie et vous prie de croire en mon meilleur souvenir.
Robert


Fred Hidalgo 31/03/2010 18:42



Merci de vos bons mots et de votre fidélité.


Quant au CD de Christine Sèvres, première épouse de Jean Ferrat qui enregistra en duo avec lui La Matinée, superbe
chanson que j’ai reprise dans L’Adieu à Jean Ferrat, il s’agit en fait d’une compilation de treize titres précédemment parus en 1968 et 1970, plus
quatre autres : Point de vue, Béton armé, La Fête aux
copains et, en effet, Le Clown de Giani Esposito. Sorti chez Temey, ce disquenétait alors distribué par Sony Music. Si votre disquaire ne
parvient pas à se le procurer, voyez directement avec l’éditeur (qui était en fait le producteur de Jean Ferrat, à savoir : Productions Alleluia, 4 avenue Albert de Mun, 75016 Paris ;
tél. 01 42 60 85 05).


J’en profite pour rappeler que Christine Sèvres nous a quittés le 1er novembre 1981 (vingt-quatre heures après ses amis Georges Brassens et Roger Riffard,
triste coïncidence), à l’âge de cinquante ans.



François Lévi 28/03/2010 01:41


CH. DES INFOS SUR JEAN-PAUL FRANCOIS...

Je découvre ce BLOG et je vous félicite.
Comme la Revue Chorus, c'est toujours très intéressant.
Auriez-vous (ou des lecteurs du blog) des éléments informatifs sur Jean Paul François, chanteur connu dans les années 75/76 ? Je possède un disque : "Pour que le Jour se lève".
Merci.
François Lévi


christian 22/05/2016 10:29

Jean Paul était un de mes amis quand je résidais à Paris. J'ai participé à la réalisation de son disque notamment en le finançant.

Damien 26/03/2010 19:34


Bonjour Fred,

Est-il possible d'annoncer les concerts de Pauline Paris de la semaine prochaine sur votre blog :
Jeudi 1er Avril : Espace B (Paris 19)
Pauline jouera en sextet (avec les cuivres) et a invitée Garance en première partie.
Vendredi 2 Avril : Le Limonaire (Paris 9)
plateau du week-end avec David Solinas et Nicolas Ducron
Samedi 3 Avril : le Limonaire (Paris 9)
plateau du week-end avec David Solinas et Nicolas Ducron
Le myspace de Pauline Paris : http://www.myspace.com/paulineparis

Ci-dessous, les informations concernant les concerts :
- Espace B, 16 rue Barbanègre 75019 Paris
Entrée : 8 euros
Garance :http://www.myspace.com/garancemusique)
- Le Limonaire, 18 Cité Bergère, 75009 Paris
Entrée libre
repas à 20h - pour être assis, réservation conseillée au 01.45.23.33.33

Musicalement,
Damien (Quart de Lune)


Fred Hidalgo 26/03/2010 19:39



Bien sûr, Damien et avec plaisir... d'autant que je voulais chroniquer l'album de Pauline, et que je n'en ai pas encore trouvé le temps. Il figure en bonne place
dans ma pile de nouveautés : plusieurs dizaines en instance.
Un jour viendra... En attendant, oui, rien n'empêche d'aller découvrir Pauline en scène.



Gérard Morel 25/03/2010 19:36


Bonjour,
Je vous fais suivre avec plaisir les informations concernant le magnifique spectacle que MICHELE BERNARD, accompagnée du groupe EVASION et de PATRICK MATHIS, présentera prochainement au Café de la
Danse à Paris : sensible et puissant, caustique et généreux, "Des nuits noires de monde" est autant un cri de colère qui vivifie qu'un geste de fraternité qui console...
Cordialement
Gérard Morel

DES NUITS NOIRES DE MONDE
PARIS - CAFE DE LA DANSE
Samedi 24 avril 2010 – 20h30
5 passage Louis Philippe – 11° - métro Bastille
20€ /15€ - Réservations : 0 892 68 36 22
Voyage musical pour chanteuse, chœur de femmes et orgue de barbarie
De et par Michèle Bernard avec le groupe EVASION et Patrick Mathis à l'orgue de barbarie (www.michelebernard.net).