Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SI ÇA VOUS CHANTE (le blog de Fred Hidalgo)
  • SI ÇA VOUS CHANTE (le blog de Fred Hidalgo)
  • : Parce que c’est un art populaire entre tous, qui touche à la vie de chacun et appartient à la mémoire collective, la chanson constitue le meilleur reflet de l’air du temps : via son histoire (qui « est la même que la nôtre », chantait Charles Trenet) et son actualité, ce blog destiné surtout à illustrer et promouvoir la chanson de l’espace francophone ne se fixera donc aucune limite…
  • Contact

Profil

  • Fred Hidalgo
  • Journaliste depuis 1971, créateur de plusieurs journaux dont le mensuel « Paroles et Musique » (1980-1990) et la revue « Chorus » (1992-2009). Editeur depuis 1984 et créateur en 2003 du « Département chanson » chez Fayard.
  • Journaliste depuis 1971, créateur de plusieurs journaux dont le mensuel « Paroles et Musique » (1980-1990) et la revue « Chorus » (1992-2009). Editeur depuis 1984 et créateur en 2003 du « Département chanson » chez Fayard.

Site de Fred Hidalgo

Journaliste, éditeur, auteur
À consulter ICI

Recherche

Facebook

La Maison de la chanson vivante
   (groupe associé au blog)
 

Jean-Jacques Goldman, confidentiel
  (page dédiée au livre)

Livres

11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 11:11

Tri sélectif… à consommer sans modération

   

Déjà des centaines de disques proposés à votre attention par « l’échanson de la chanson », à travers quarante-cinq sujets publiés dans cette rubrique. En voici quatre dizaines supplémentaires en deux cuvées d’affilée : autant de crus recommandables, fruits d'une sélection aussi nécessaire que difficile à opérer. Pour le simple plaisir de continuer à s’abreuver à la dive bouteille de la chanson francophone. Pour l’amour de la chanson.

   

 

À mettre entre toutes les oreilles, c’est l’objectif. La méthode, elle, est tout aussi radicale, tant sont nombreuses les sorties remarquables, avec une liste de disques le plus souvent sans commentaires ou presque (sauf à y consacrer tout son temps, impossible pour un seul homme de les chroniquer tous en détail), mais avec un lien systématique vers le site de l’artiste, du groupe ou de l’album conseillé. Vous connaissez la musique (voir notre série des « Vendanges d’automne » 2010) : nous essayons de susciter votre intérêt à l’égard d’albums pour le moins dignes d’être écoutés, et vous faites le reste du chemin en allant picorer l’une ou l’autre chanson (voire plus si affinités) chez l’intéressé(e) en question.

Autrement dit, le travail de Si ça vous chante (important et délicat travail de « tri sélectif », comme dit Yvon Étienne – voir ci-dessous –, avec le risque à l’erreur qu’il suppose) se situe en amont ; le vôtre en aval. OK ? Alors, c’est (re)parti pour ces nouvelles « Vendanges d’automne », plus quelques rattrapages des mois précédents, un disque n’étant pas un produit périssable d’une saison à l’autre. Bien au contraire, il s’apprécie parfois davantage en prenant de la bouteille. « Dans ma maison, quand tu viendras, chante Gérard Morel (cf. le second volet), On t’accueillera / À cœur ouvert à tour de bras / Tu s’ras reçu comme un pacha / […] On goûtera / À mes meilleurs vins de syrah… » Allez, entrez, entrez dans ma maison d’amour et trinquons ensemble encore une fois à l’amitié, l’amour, la joie. Tchin !

 

• ALDEBERT : Les Meilleurs Amis
En 2010, Aldebert a célébré ses dix ans de carrière (voir « Alors... Chante ! »). Ce sixième album studio s’accompagnera à partir de février 2012 d’une tournée d’une centaine de dates qui passera le 31 mars par le Casino de Paris. Aldebert ? L’un des artistes les plus brillants et représentatifs – des plus sympathiques et solidaires aussi, ce qui ne gâche rien ! – de la « Génération Chorus ». 13 titres, 42’38 ; prod. Warner (site de l’artiste). 

 FRED ALPI : J’y croyais pas
Quatrième album d’un artiste rock aux convictions libertaires et au parcours atypique, qui montre qu’on peut très bien mettre en harmonie ses paroles (et musiques) avec ses actes. 15 titres, 55’44 ; prod. Nidstang, distr. Sed et Believe Digital (site de l’artiste).

 WLADIMIR ANSELME : Les Heures courtes
ACI mais aussi « dessinateur, vidéaste, truqueur et feuilletoniste », il signe là son troisième opus, sept ans après Deuxième round (et onze après Mauvaises herbes). 10 titres, 33’51 ; coprod. W.A./Atlas Crocodiles/Klakson, distr. L’Autre Distribution (site de l’artiste).

 ARCHIMÈDE : Trafalgar
Premier album d’un « groupe » formé des jeunes frères Boisnard (Nicolas aux textes et au chant, Frédéric à la musique et aux guitares). Affaire d’indignés bien dans l’air du temps, au plan musical y compris (ils étaient récemment en première partie de Thiéfaine à Bercy). 11 titres, 37’09 ; prod. Sony Music (site du groupe).

 DOMINIQUE BABILOTTE : En public…
Double CD et DVD d’un artiste au long cours, hélas trop peu connu. Interprète convaincant dans le CD1, Chante Reggiani, il redevient ACI tout de tendresse dans le second, Pianoviolonissimo, accompagné par trois excellents musiciens. Le DVD, lui, propose l’intégrale de ces deux spectacles. CD1 : 15 titres, 53’25 ; CD2, 12 titres, 54’49 ; prod. On tour un prod, distr. Coop Breizh (site de l’artiste). 

 DIDIER BARBELIVIEN : Mes préférences
Après tout un album dédié à Ferré (Léo, 2003), place à Barbara, Brassens, Ferrat (Jean de France), Nougaro et Trenet. Des hommages « à la manière de », que chacun appréciera comme il l’entend, un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout. Côté anglo-saxon, Barbelivien donne un coup de chapeau à Lennon, Elton John, Michael Jackson et Bob Dylan. Un DVD proposant une interview exclusive et des extraits d’émissions de TV et de clips complète cette espèce d’album concept. 16 titres, 57’42 + DVD ; prod. Sony Music (site de l’artiste)

 LIZ CHERHAL : Il est arrivé quelque chose
Quelle famille ! Après Jeanne, que Chorus accompagna avec constance dès ses premiers pas sur scène, voici Liz, la petite sœur dont on a déjà signalé ici le talent à suivre (voir « Les Affranchis de Chant’Appart ») depuis ses débuts avec le groupe Uztaglote. Dans ce premier album, qui est un petit bijou de bout en bout, elle signe quasiment tout : les paroles, les musiques, les programmations, elle fait les chœurs, assure la réalisation, la production… Ce qui ne l’empêche pas d’être entourée par une douzaine de musiciens et même une chorale. Un petit bijou, vous dis-je, un régal de premier album que bien des majors regretteront à son écoute de n’avoir pas signé ! 14 titres, 46’27 ; prod. Kalmia, distr. L’Autre Distribution (site de l’artiste).

 CRISTINI : Tenir debout
Troisième album « résolument folk et épique » d’un artiste « libre et définitivement engagé » à suivre de près. 10 titres (dont Bella ciao en v.o. à la coda), 35’10 ; autoproduit, distr. Dadii/SED (site de l’artiste).

 LILI CROS & THIERRY CHAZELLE : Voyager léger
Un duo d’amour et d’humour, farceur et charmeur, habitué à Voyager léger (voir leur vidéo « en cuisine » dans « Étoiles des neiges »). Guitares-voix, sax, clarinettes et autres « ustensiles de cuisine, guimbarde et légères bidouilles ». Leur tube ? Le Client d’Érotika (anciennement – puis à nouveau – Théâtre des Trois Baudets) où Gréco, Gainsbourg, Brassens, Vian, Brel et Leclerc se muent en vrais polissons de la chanson… Irrésistible. 10 titres, 37’22 ; autoproduction (site du duo).

 JAMES DELLECK : L’Impoli
Second album d’un presque quadragénaire qui s’éloigne des chapelles électro hip-hop de ses débuts pour « un ailleurs inventé » d’amour, d’humour et de colère. 13 titres, 44’29 ; prod. tôt Ou tard, distr. Wagram Music (site de l’artiste).

 JEAN-PAUL DEN : En harmonie
Un ACI belge au long cours, « un de ces artisans, soucieux de bel ouvrage, qui poursuivent leur petit bonhomme de chemin en dehors des modes et des pressions du show-business » (cf. Francis Chenot, Une autre chanson). 12 titres, 44’07 ; autoproduction (site de l’artiste). 

 

dessin1.jpg

 

 ROMAIN DIDIER : De loin on aurait cru des oies…
Paru au printemps dernier, trente ans exactement après son premier album, voici le nouveau Romain Didier concocté entre autres avec le fidèle complice Thierry Garcia à la guitare, David Venitucci à l’accordéon... et Allain Leprest pour le texte de quatre chansons (Mademoiselle sur le pont, Dans de beaux draps, Dieu existe-t-elle, Mon Monk). L’opus s’achève sur une superbe valse lente, « douce, comme un câlin de l’enfance / Pour ceux qui sur la pente / Glissent en silence » : « À ceux qu’la vie assigne / Au bas-côté / J’ai cet air-là, cette mélodie frangine / À chanter. » Et à reprendre en chœur… 13 titres, 39’21 ; prod. Le Chant du Monde (site de l’artiste). 

 DORIAND : Lieu-dit
Sollicité par des interprètes, il avait mis sa carrière d’ACI entre parenthèses. Le voici de retour (son premier album, Contact, date de 1997) avec de jolies chansons mélodiques, dans une famille d’esprit proche d’Étienne Daho. 11 titres, 38’40 ; prod. Doriand/Kwaidan, distr. Discograph (site de l’artiste). 

 YVON ÉTIENNE : Mes 68 chansons indomptables
En presque quarante ans de carrière, il a publié quinze albums pour la plupart épuisés aujourd’hui. Ce triple CD opère un « tri sélectif » parmi ses deux cents chansons enregistrées, en versions originales remastérisées. Avec « la seule chanson de Brassens traduite en breton » : An disclavierig (Le Parapluie). CD1 : Une dose de Bretagne, 24 titres, 76’28 ; CD2 : Une dose d’exotisme, 23 titres, 76’52 ; CD3 : Triple dose (« 50% de chansons d’amour, 50% de nostalgie, 50% de chansons à messages » !), 21 titres, 75’21 ; prod. Coop Breizh (site de l’artiste). 

 ÉVASION : Du vent dans les voix
Sixième album de ce quintette de jeunes femmes complices depuis l’enfance, d’origines culturelles et de langues diverses, qui vient de fêter ses vingt ans de spectacles. 13 titres, 37’41 + DVD du spectacle ; prod. Vocal 26 (site du label), distr. L’Autre Distribution. 

 EWEN, DELAHAYE, FAVENNEC : Kan tri men
Visage emblématique de la scène bretonne, ce trio composé de Patrick Ewen, Gérard Delahaye et Melaine Favennec achève avec ce nouvel album une trilogie folk, « drôle, surprenante et émouvante ». Acoustique explosive, répertoire trilingue et textes imprégnés de l’actualité. 13 titres, 55’36 ; prod. Dylie productions (site du label), distr. Coop Breih. 

 ZAZA FOURNIER : Regarde-moi
Second album de cette chanteuse ACI accordéoniste qui délaisse la gouaille des trottoirs parisiens de ses débuts pour évoluer vers un répertoire lorgnant sur le pop-rock. 12 titres, 45’36 ; prod. et distr. Warner Music (site de l’artiste). 

 ÉVELYNE GALLET : It’s my live !
Après deux albums autodistribués (Les Confitures en 2005 et Infidèle en 2009), voici le premier opus en distribution commerciale de cette chanteuse « volcanique » de la région lyonnaise. Un live intimiste qui reflète cinq ans de tournées et de chansons au vitriol, aux textes pour la plupart signés Patrick Font. 18 titres, 62’02 ; autoproduction, distr. MVS-Anticraft (site de l’artiste). 

 JEAN HUMENRY : Sans doute
On a rappelé dans ce blog (et dans le tout dernier numéro de Chorus) la carrière au long cours de cet artiste chaleureux que résume bien l’anthologie Aussi loin qu’ici (84 titres en 4CD) parue en 2009 à l’occasion de ses 45 ans de chanson. L’homme qui court dans sa tête poursuit donc sa route enchantée, contre vents et médias, bien qu’il assure rêver la fin de l’histoire : « Mais comment finira mon rêve / Est-il une fin dans l’au-delà / Se peut-il que je me relève / Dans le cri d’un harmonica ? » 15 titres, 63’19 ; prod. ADF-Studio SM (site de l’artiste).

 YVES JAMAIT : Saison 4
quichote_3.jpgDix ans de carrière, trois albums (le premier, De verre en vers, aussitôt repéré par Chorus en 2001), plus de cinq cents concerts pour quelque 400 000 spectateurs (voir « Génération Chorus »). Mais bien plus qu’à des chiffres, c’est à une tendresse à fleur de peau envers les « petites gens » que se résume le parcours de cet ex-stagiaire des Rencontres d’Astaffort. Cet opus n° 4, toujours réalisé par la même équipe artistique, offre une ampleur musicale nouvelle à la voix écorchée et à l’énergie brute de Jamait. Et la jonction s’opère totalement entre le fond et la forme. Sans hésiter, cette Saison 4 mérite un « Quichotte » de Si ça vous chante. 13 titres, 45’28, prod. Par Hasard Productions, distr. Wagram (site de l’artiste). 

 

dessinCoeur.jpg

 

En attendant le second volet de ce sujet, rappelons que l’un des buts de Si ça vous chante est de provoquer le dialogue afin de compléter l’information apportée. Ne manquez donc pas de nous faire part – dans l’intérêt général – de vos appréciations sur l’un ou l’autre des disques retenus ici. Cette « maison d’amour » se veut la vôtre, pour autant qu’on partage le même amour – désintéressé et aussi éclectique que possible – de la chanson. Si c’est le cas, bienvenue chez vous… et faites chorus !

   

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Hidalgo - dans Actu disques et DVD
commenter cet article

commentaires

Annie Lapeyre 19/11/2011 14:06

Bonjour Claude

Je suis allée y faire un tour, et je pense que je dois trouver un moment de tranquillité pour tout découvrir. Cela va prendre du temps. Quelle curieuse je fais !!!

Cordialement

Claude Fèvre / Festiv'Art 18/11/2011 19:00

Un passage de temps à autre sur mes pages Facebook (à mon nom et à celui de Festiv'Art ) peuvent répondre à ton envie de découverte jamais assouvie ...J'y parle régulièrement de mes propres coups
de cœur !!

Annie Lapeyre 14/11/2011 12:45


Bonjour

2 commentaires pleins de tendresse et d'admiration pour Georges Moustaki sur mon blog

http://lapeyreannie.canalblog.com/


Cordero 13/11/2011 22:08


Merci pour ce tri sélectif !! j'y ajoute mon grain d'sel: j'ai vu le groupe Evasion en concert avec Du vent dans les voix (en Auvergne). Ma-gni-fique !!! à mettre entre toutes les oreilles, vraie
émotion ...
Françoise


Annie Lapeyre 13/11/2011 11:46


Merci Emma de venir faire un tour sur le blog de Fred. depuis ton hommage à G.Moustaki sur le tien. Tu vas y découvrir de véritables pépites.

Quand à moi, j'aimerais bien aller applaudir Romain Didier sur scène, mais après consultation de son agenda, il se produit loin de chez moi et aucune date dans ma région.

Ce que j'aime, c'est être dans la salle et acheter le CD à la fin du spectacle.

Bon dimanche

ANNIE